Le Gîte du dernier Croquant installé sur la Route du Dernier Croquant.

"Pierre Grélety, surnommé « le dernier croquant », est un personnage célèbre du  Périgord
dans une petite commune de Dordogne :  Saint-Mayme de Péreyrolvestiges dernier croquant

Sous le règne du roi  Louis XIII, en  1638, un capitaine du roi cherchant à enrôler de force de jeunes recrues s'en prend à
Jean Grélety ; son frère Pierre, simple laboureur, sortant alors d'une maison, ajuste le capitaine et l'abat d'un seul coup.

Commence alors pour Pierre Grélety une vie misérable dans la forêt de Vergt, mais peu à peu, convaincu de la justesse
de son acte, il rejoint d'autres proscrits comme lui en révolte contre les oppressions dont ils sont les victimes.

À la tête de son équipe, au cœur de la forêt de  Vergt, il tient tête aux armées du roi venus le déloger pendant quatre années ; mobiles et légers, insaisissables et partout à la fois, ses croquants disciplinés et bien armés sont les partisans
d'une guérilla plus que de véritables affrontements où ils seraient à coup sûr perdants.

Cependant en septembre  1640, Pierre Gréllety fait la preuve de ses réels talents militaires puisque avec seulement 200 hommes il obtient une victoire honorable face à 3 000 soldats bien entraînés.  Richelieu, las de ces querelles paysannes
qui empoisonnent la vie du  Sud-Ouest et surtout de cette  guérilla qui coupe la route vers l' Espagne, alors en guerre
contre la  France, lui propose de mettre fin à ses agissements.

Le  , Pierre Grélety reçoit du Roi les lettres patentes attestant de l'amnistie générale pour tous ses hommes
et pour lui une charge de capitaine dans les armées du roi, dans le poste de gouverneur de la cité
de  Verceil en  Italie". source https://wikimonde.com/article/Pierre_Grellety

 

 « C’est vraiment le destin d’un personnage hors du commun que celui de Pierre Grélety, cet humble laboureur de la Forêt de Vergt, chef habile des partisans qui tint en échec pendant des années les armées du Roi Louis XIII ». 

 LE DERNIER CROQUANT

                                                                                vue vestiges dernier croquant